• 44 logements collectifs, Tours

Comment réaliser un ensemble de 44 logements collectifs à Tours sur un vaste terrain au cœur d’un tissu pavillonnaire très fort ? Quelle est la juste échelle, celle qui n’investit pas le site, mais accompagne l’urbanisme et la densification nécessaire ? Le projet répond à cette question en s’élaborant autour d’un travail sur la cellule. Il s’agit de trouver un dispositif qui soit suffisamment répétitif, tramé pour pouvoir ensuite le combiner à volonté. Les caractéristiques du logement, nombre de chambres, présence de la terrasse, ne sont ensuite qu’un prétexte à la fragmentation de l’ensemble. Dans une stratégie combinatoire, l’épannelage varié de la construction devient support d’usage.

Ce programme est un projet pilote de l’ADEME, situé entre le BBC et le passif. L’ensemble des éléments mis en place, dont une chaufferie bois, nous permettent d’atteindre une consommation énergétique de 20 kWhep/m²/an

Le projet s’est élaboré autour d’un travail sur la cellule. D’abord, nous avons défini à partir du programme et du contexte, ce que devait être l’unité de vie du logement. Elle se formalise autour d’une entrée et de son placard attenant. Le long de la grande cuisine qui est en transparence entre le séjour et le cœur d’îlot est disposé un cellier. Sans porte, il est un sous espace de la cuisine. Il permet d’accéder à un séchoir extérieur. Le séjour orienté au sud ou à l’ouest bénéficie d’une ouverture sur un jardin au rez de chaussée ou sur une terrasse dans les étages.

Les espaces de sommeil s’organisent sur deux trames en fonction du nombre de chambre et de l’implantation de la terrasse.

Il est ainsi possible de créer les différentes typologies du T2 au T5. L’assemblage des ces entités se fait suivant une superposition stricte des fonctions. Les pièces de vie, les chambres et les gaines techniques plombent parfaitement. Ce qui assure un confort acoustique optimum et des économies de mise en œuvre.

Ce principe d’organisation permet donc de proposer 44 logements tous traversants et avec une triple orientation dans les étages.

Maîtrise d’ouvrage
Tours Habitat
Chef de Projet
Julien Blondy
Cotraitant
ID + ingénierie
Programme
Construction de 44 logements collectifs
Coût
4,4 M€HT
Surface
3 900 m²
Caractéristiques
Projet Pilote ADEME - 20 kWhep/m²/an
Mission
Complète – livraison 2014
Photos
Charly Broyez